Macinpomme
Macinpomme

Jaunissement (yellowing)

PDF
Imprimer
Envoyer

Les ordinateurs se colorent avec le temps : c'est le jaunissement (yellowing en Anglais).

 

 

Ce n'est un secret pour personne, les ordinateurs jaunissent, lorsqu'ils sont enrobés d'une matière plastique, qui vieillit et change de couleur.

Précisons déjà que le matériel Apple assez ancien (à la pomme multicolore) est fait de deux plastiques différents : le beige, et le gris (platinum) comme le montrent les deux claviers ci dessous, à gauche un gris, à droite un beige :

 

 

On peut même remarquer sur le clavier beige de droite que la caisse est faite d'un plastique, la barre d'espace d'un autre, et les touches d'un troisième, et que ces trois plastiques vieillissent différemment, les touches restant grises, la caisse passant au beige et la barre d'espace au beige foncé.

Le clavier gris sur la gauche se colorera nettement moins, car d'un plastique beaucoup plus gris d'origine. Et lorsque certains se vantent d'avoir un ordinateur parfait "non jauni", ce n'est souvent pas de leur fait, mais du fait qu'il est enveloppé d'un plastique "platinum", et non pas beige. Le jaunissement est normal, beaucoup plus que la crasse ou la poussière imprégnant certaines machines, même si le nettoyage est délicat avec l'électronique (depuis que mon clavier a été nettoyé, et il en avait bien besoin, certaines touches coincent...).

 

C'est l'exposition à la lumière, soleil surtout, qui provoque les altérations du plastique et le jaunissement


Voici deux macintosh LC qui étaient dans les mêmes bureaux après avoir été achetés ensembles. L'un est resté à l'ombre et a rejoint rapidement un placard, l'autre est resté beaucoup plus longtemps exposé à la lumière. Devinez lequel ?

 

 

La photo suivante est encore plus parlante : c'est la face supérieure d'un des deux Macintosh LC ci-dessus. On peut clairement y voir la "trace" du support d'écran qui protégeait la partie centrale de la lumière restée grise. On voit aussi la trace de l'étiquette d'inventaire collée au bout de quelques années. Le tour, qui a pris la lumière beaucoup plus longtemps a fortement jauni. Si on y ajoute un brin de "saleté" qui s'incruste, surtout sur les claviers, les couleurs sont changeantes.

 

 


Ainsi donc, les machines de toutes époques portent fièrement leurs traces de bronzage :


 

 

Et pour l'anecdote à propos de ces deux Macintosh Classic Couleur ("Colour Classic" en anglais) : le second, après quelques années d'utilisation, avait été remis dans son emballage plastique et dans son carton d'origine puis rangé longtemps dans une cave. Je l'ai récupéré chez un architecte de la banlieue parisienne, surpris et désolé de cette coloration très forte quand on a déballé l'ordinateur, coloration dont il ne se souvenant pas et qui était selon lui liée au rangement sous plastique à la cave..?