Macinpomme
Macinpomme

Les MACINTOSH !

PDF
Imprimer
Envoyer

Les MACINTOSH !

c'est en 1984 qu'Apple sort le Macintosh, premier du nom et premier véritable PC (Personal Computer) pour la maison avec une interface graphique simple (pas besoin d'utiliser un langage informatique, même s'il faut apprendre un vocabulaire spécial).

Doté de 128 k de mémoire, il se présente sous la forme d'un boitier compact intégrant un écran de 9 pouces au sein de l'unité centrale qui comprend aussi un lecteur de disquette 400k. Contrairement aux ordinateurs de la ligne Apple II (sauf le IIgs qui sortira plus tard), le clavier n'est pas intégré dans l'unité centrale, et la souris est en standard sur la machine. L'ordinateur qui représente une vraie révolution est un transportable, vendu avec son sac de transport, et tout un chacun peut le promener avec soi (il est quand même un peu lourd sur l'épaule !).

 

 

 

 

Il sera fabrique au USA, et il porte aux USA le n° de série M0001, et chez nous le n° M0001P (le P est ajouté pour les machines fonctionnant en 220 volts, contrairement aux machines de base US qui elles tournent en 110 volts)

On va compter trois modèles successif : le Macintosh 128k, le 512k, le Macintosh Plus. La principale différence est de passer à 512k de mémoire vive, puis à 1024 k (1MB) pour le Mac+. le lecteur de disquette passera de 400k à 800k en 1886. Il n'y aura aucun modèle vendu avec un disque dur intégré, à ma connaissance. Pour cela, il fallait se tourner dès 1986 vers le Macintosh SE.

Une particularité des Macintosh, c'est sur l'arrière gauche, en bas deux boutons 'interrupt" et "reset" pour arrêter ou décoincer une machine plantée.

 

 

J'ai au moins 8 modèles de "Macintosh" différents à la maison, tous en 220 volts :

 

 

1 - M0001P - Macintosh 128k marqué "Macintosh" à l'arrière

 

 

 

2 - M0001P - Macintosh 128k marqué "Macintosh 128K" à l'arrière (parait-il assez rare...)

 

 

 

3 - M0001WP - Macintosh 512K (lecteur disquette 400k)

 

 

 

4 - M0001D - Macintosk 512K/800 (lecteur disquette 800k)

 

 

ce modèle est à priori uniquement en 220 volts, alors que le Macintosk 512Ke lui aussi doté d'un lecteur 800K et dont le n° de série est M0001E n'existerait qu'en 110 volts. Devrait-on en conclure que le 512ke a porté deux n° de modèles différents selon qu'il était monté en 110v (M0001E) ou en 220 volts (M0001D) ? J'en appelle aux spécialistes pour éclairer ma lanterne. Merci.

 

5 - M0001D - Macintosh ED (512K spécial EDucation avec lecteur 800k)

 

 

 

6 - M0001WP/M0001AP - Macintosh 512k upgradé Macintosh Plus

Ces ordinateurs modifiés présentent Une façade de Mac 512 et une caisse de Mac Plus. Donc, l'étiquette d'origine avec le n° de série se terminant par M0001WP est sous la façade avant et non pas collée au milieu, sous l'ordinateur comme tous les Mac+ d'origine (voir photo ci-dessous, à gauche un Mac 512, à droite un Mac Plus) :

 

 

Cette manipulation de passer son 512k en Mac Plus était assez répandue, on rapportait son 512k chez son revendeur qui changeait presque tout sauf le moniteur et la façade avant (caisse, lecteur, carte mère) et on rajoutait aussi un autocollant Macintosh Plus qui est souvent disparu depuis ou n'a pas été installé.

 

 

 

7 - M0001AP - Macintosh Plus (220 volts)

 

 

Pour tous les Macintosh Plus d'origine, la façade indique clairement le nom "Macintosh Plus". Le n° de série est sur une étiquette placée au milieu du dessous de la caisse, alors que sur les 128k et 512k elle est placée sous la façade avant, à coté de la molette de réglage de luminosité de l'écran (voir photo plus haut).

 

8 - M0001AP - Macintosh Plus M0001A en 220 volts

Ce mac plus que j'ai récupéré dernièrement sur ebay est bizarre. Il a un n° de modèle M0001A sur l'étiquette arrière, et un voltage de 220 volts alors que les M0001A sont théoriquement tous en 110 volts. Visiblement une erreur d'étiquette ! De plus l'étiquette avec le numéro de série sur le dessous de la caisse se finit par M0001AP.

 

 

 

C'est d'ailleurs une particularité de toutes ces machines : elles ont souvent été modifiées, on a changé la façade ou la caisse, les lecteurs, et on ne retrouve pas les bonnes étiquettes sur les bonnes machines. Pour preuve, j'ai aussi trouvé dernièrement un Macintosh 512k M0001WP 220 volts made in USA, dont l'étiquette sous la façade avant se termine par M0001P. Il s'agit donc d'une façade (bien abîmée) de 128k sur une caisse de 512... ou un 128 transformé en 512, ou un 128K avec juste un capot arrière de 512... Il faudra démonter et tester pour voir tout ça.

 

 

En bref, ce sont de nombreuses variantes que l'on peut trouver (comme sur les Apple II, IIplus, IIeuroplus et IIe) au grès de l'évolution normale ou de la transformation des machines par les propriétaires. Pour l'anecdote, le responsable actuel de Cediseco, magasin informatique d'Epinal (Vosges) a même, dans les débuts, trafiqué une carte mère de 128K en soudant dessus des éléments pour la transformer en 512k, et ça marchait, à condition de s'y connaître, et de savoir se servir du fer à souder.

Entre 1986 et 1990, l'étiquette arrière variera, et tant pour le 512k que pour le Macintosh Plus, le plastique sera de deux couleurs différentes : celui d'origine plutôt beige qui jaunit fortement avec le temps, et le platinum plus gris et qui jaunit beaucoup moins.

Les claviers des 128k et 512k ne comportent pas de pavé numérique intégré, le Mac+ aura son pavé numérique intégré au clavier.

Les modèles de Macintosh 128k que j'ai (3) ont tous un problème de lecteur décalé dans la caisse, à réparer, et sur les 15 Macintosh Plus que j'ai, 5 sont des 512k upgradés en "plus" dont un seul a l'étiquette "Macintosh Plus" collée sur la façade.

Les trois Macintosh 128 et un Mac 512K que j'ai sont "made in USA" alors que les 4 autres Mac 512k et les 15 MacPlus sont "assembled in Ireland".

Il me manque un certain nombre de modèles, dont les versions US des 128k, 512k et Plus en 110 volts, ainsi que le Mac 512ke n° de modèle M0001E et le "Macintosh Plus ED" n° de modèle M0001AP.

A noter que, comme Apple commercialisait ses ordinateurs en fournissant des autocollants, de nombreux acheteurs collaient un gros autocollant Apple sur le coté de leur Mac (je l'ai fait avec mon premier SE...) , la pomme de façade devait être trop discrète et le propriétaire arborait fièrement ce logo démesuré sur son MAC à lui !